Forum de sauvetages et d'aides à l'adoption de Bergers allemands/ A.BA.S.C ASSOCIATION LOI 1901 N° W351001429
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
EOLE IOKAR LEO BAYRON MAIA DUC

Partagez | 
 

 ADOPTER ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: ADOPTER ...   Dim Mai 29 2011, 07:51

ATTENTION !!! tout comme les fa, tout ceci reste général ...Chaques associations à ces conditions d'adoptions...Merci de votre compréhension...

N’achetez pas de chiens, ADOPTEZ LE !!!

L’adoption c’est tout d’abord une histoire d’amour et… de patience.

Pour que votre souhait se concrétise dans les meilleures conditions possibles, il est impératif d’être bien informé et préparé aux réalités de l’adoption.

Autant de questions à ce poser comme ...:

1/ Avez-vous déjà eu des animaux ?

2/ Votre habitat (maison ou appartement ?)

3/ Êtes vous propriétaire ? (si non, le propriétaire accepte-t-il les animaux ?)

4/ Avez-vous d’autres animaux dans le logement? Dans ce cas vont-ils s’entendre ?

5/ Votre temps de présence dans le logement et le temps qui sera accordé au chien ?

6/ Avez-vous des enfants, si oui de quel âge ? Allergique ou non ?

7/ Qui s’occupera du bien être du chien, de son éducation et de sa santé ?

Ne pas oublier que l’engagement est au minimum de 10 ans voire plus. Prévoir que les frais vétérinaires peuvent augmenter avec l’âge, comme pour nous !

Comme pour les FA, il est demandé de nourrir, de soigner et de donner un habitat convenable à l’animal. Celui ci devra obligatoirement être rentré durant les périodes hivernales et ne pas resté à l’attache toute la journée.

Communiquer aux associations, ainsi qu’à la centrale canine, les éventuels changements d’adresse ou de numéro de téléphone.

Si l’adoptant désire se séparer de l’animal, il doit recontacter l'association directement, en sachant que les frais d’adoption ne seront pas restitués.

Si l’animal, s’échappe ou meurt, en aviser l’association et/ou les pompiers ,les vétérinaires, la S.P.A, les fourrières les plus proches de votre domicile.

Ne pas faire reproduire un animal ne pouvant pas être stérilisé ou castré pour des raisons médicales.

Si l’animal n’est pas castré ou stérilisé, il sera demandé un chèque de caution qui sera restitué sous présentation écrite de la facture vétérinaire.

L’association se réserve un droit de visite pour connaître les conditions dans lesquelles vit l’animal. Si les conditions d’existences n’étaient pas conformes aux lois et arrêtés en vigueur, l’animal serait retiré purement et simplement sans nécessité d’une décision de justice, ni même l’intervention d’un officier public et sans qu’aucune somme d’argent ne puisse être réclamée.
Revenir en haut Aller en bas
http://a-b-b-a.forums-actifs.net
Admin
Admin
Admin
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Re: ADOPTER ...   Dim Mai 29 2011, 07:53

Vous avez décidé d'adopter un chien mais vous hésitez encore sur le choix de la race, du sexe ou encore de l'âge de votre futur petit compagnon. Ce ne sont pas des questions à prendre à la légère et c'est une grande responsabilité. En effet, un animal de compagnie va vous accompagner et vous aimer pendant de nombreuses années. Alors, pour établir entre vous et lui une relation de tendresse épanouissante, il faut choisir un chien qui puisse s'adapter à vos besoins et à votre mode de vie. Voici les huit bonnes questions à se poser avant de choisir le toutou de vos rêves.

1-Qu'attendez-vous d'un chien?
Si vous avez décidé de prendre un toutou pour protéger et surveiller votre maison, il faut que ce critère devienne votre priorité absolue. Alors, même si vous craquez pour les Chihuahua ou les Loulou de Poméranie, oubliez les minis chiens et optez plutôt pour un gros molosse, qui fera, lui, un excellent chien de garde. Si au contraire, vous recherchez un compagnon pépère qui puisse se blottir sur vos genoux à longueur de journée, évitez les races trop speed (comme les Jack Russel) ou trop indépendantes et tournez-vous vers les races plus "collantes", comme les Caniches ou les Yorkshires. Bref, la race est un critère important de sélection en fonction du rôle que jouera le chien au sein de votre famille.


2. Quel est votre environnement familial?
Si vous avez des enfants, veillez à choisir un chien sociable, qui ne craindra pas les gestes brusques de vos petits ou les cris de bébé. Choisissez une race calme qui apprécie la présence des plus jeunes, comme les Golden retriever, les Border Collies, les Carlins ou les Boxers. En revanche, oubliez les Dalmatiens, même si vous avez craqué pour le dessin animé de Disney. Ce sont en effet des chiens moins patients, qui supportent mal les environnements bruyants. Enfin, si vous avez déjà un autre animal de compagnie, le nouveau venu devra impérativement s'entendre avec lui. Évidemment, si vous vivez seul, ces questions sont moins primordiales.


3. Combien de temps pourrez-vous consacrer à votre chien?
Adopter un chien, c'est un engagement de longue durée. Votre futur petit compagnon n'est pas un objet et il aura besoin de sortir pour sa promenade quotidienne. Certaines races, comme les Chiens d'eau portugais, les Chiens de berger ou les Border Collies ont besoin de beaucoup se dépenser. La petite sortie pour le pipi ne suffira jamais. En revanche, les Mastiffs, les Boxers ou les Bichons frisés sont beaucoup plus pantouflards et exigent moins de promenades au parc.
Votre chien aura aussi besoin que vous puissiez prendre du temps pour le câliner, mais aussi l'éduquer. Alors, si vous êtes rarement à la maison, que vous voyagez beaucoup et que vous ne pouvez pas emmener votre petit compagnon au boulot, il sera assez malheureux. Envisagez plutôt d'adopter un chat...


4. Saurez-vous faire preuve de patience pour l'éducation de votre toutou?
Élever un chiot est toujours une expérience fabuleuse mais le maître doit se montrer patient, disponible et tolérant. Certains chiens deviennent propres et obéissants très vite, et d'autres sont un peu plus longs à la détente. Cela dépend, une fois encore, de la race et du caractère de l'animal. Les Labradors par exemple, sont beaucoup plus faciles à éduquer que les Bostons Terriers, qui ont tendance à tester leurs maîtres. En tout les cas, sachez qu'en règle générale, un chiot acquiert la propreté vers l'âge de six mois et qu'il est toujours plus facile de l'éduquer en douceur. Comment ? En le récompensant. On appelle cela le "renforcement positif".


5. Où habitez-vous?
Si vous vivez en appartement, une race moins active, comme celle du Boxer est plus recommandée. Mais si vous avez la chance d'avoir un grand jardin, vous pouvez sans problème accueillir un chien plus grand et plus speed qui pourra courir, jouer, creuser des trous, se rouler dans l'herbe, roupiller au soleil... Bref, se dépenser ! Évidemment, dans ce cas-là, le Boxer (celui que nous vous conseillions pour la vie en appartement) sera aussi le plus heureux des toutous !

6. Que savez-vous de la race de chien que vous avez choisi?
Chaque race a sa propre histoire et son propre patrimoine génétique. À l'origine, les différentes races ont été crées dans un but précis (chasse, surveillance...) et ces caractéristiques sont encore très présentes. Ainsi, le Fox-Terrier, créé pour la chasse au renard, a gardé son instinct de chasseur et il a besoin de beaucoup se dépenser. Le Bull-Terrier, créé pour combattre, conserve un tempérament dominant. En connaissant les origines de la race qui vous intéresse (consultez pour cela nos fiches descriptives), vous comprendrez mieux la personnalité et le caractère de votre chien et cela vous aidera aussi à choisir la race qui convient le mieux à votre mode de vie.

7. Préférez-vous un chiot ou un adulte?
Nous vous le disions plus haut, élever un chiot est une expérience fabuleuse, mais elle demande beaucoup de temps, d'énergie et de patience. En attendant d'acquérir la propreté, vers l'âge de six mois, votre toutou, qui a beaucoup de mal à se retenir (et c'est normal !) fera pipi et caca souvent à la maison. Sans parler des bêtises, propres aux jeunes animaux débordant d'énergie. Êtes-vous prêt à assumer cette éducation? Si la réponse est non, mieux vaut opter pour un chien adulte, dont l'éducation n'est plus à faire et qui se montrera certainement plus calme.

8. Avez-vous les moyens financiers d'élever un chien?
Adopter un chien, cela représente un budget conséquent. En plus de son acquisition, vous devez calculer ce que vous pouvez vous permettre de dépenser. Certains éleveurs ont tendance à dire qu'un chien coûte environ 1500 euros à ses maîtres, notamment la première année: entre les vaccins, la nourriture, les visites chez le vétérinaires, le toilettage (surtout pour les races à poils longs), les éventuels médicaments en cas de maladie, la note est vite salée. Pour ne pas abandonner son animal quelques mois seulement après l'avoir adopté, mieux vaut s'assurer que financièrement, c'est jouable.
Revenir en haut Aller en bas
http://a-b-b-a.forums-actifs.net
 
ADOPTER ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A.B.B.A :: LES DIFFERENTES AIDES POUR L'ASSOCIATION :: Adopter ou Famille d'accueil ?-
Sauter vers: